Dans la nuit de jeudi au vendredi, alors que tous le monde dormait paisiblement, une agression sauvage s'est produite, aucun cri, personne n'a rien entendu, après investigation  auprès des voisins qui, eux non plus  ne se sont aperçu de rien, l'enquête est quasiment au point mort ..... cette agression fait suite a une série d'attaques qui se sont produites depuis une année dans le quartier, en effet plusieurs pelotes de wool sont décédées lors d'agressions d'une rare sauvagerie, vengeance ou démence, est-ce l'oeuvre d'un fou ?  y-a-t'il des complices ?

La chadarmerie enquête mais les indices sont minces, la famille très secouée subit cette perte avec courage ^^ mais est-ce la fin du cauchemar, qui est coupable ? la chadarmerie pense que ce n'est pas le colonel moutarde, mais évoque la piste poilue d'un animal sauvage. La famille que nous avons interrogé, a sa théorie et pense qu'il est impossible d'avoir agi seul, et que même que, il y aurai des accointances voir pire, des complicités au sein même de la chadarmerie, Jekyll et hyde au sein même de l'administration.......ont-ils raison ont-ils tort, seul l'avenir nous le diras peut-être un jour. Encore une histoire pour christophe hondelatte et "faite entrer l'accusé"....

L'image qui va suivre est d'une rare violence et peut heurter la sensibilité des crocheteuses ou tricoteuses amatrices de wool....

 

DSCN0255

Les relevés d'empreintes

DSCN0111

DSCN0115

Laquelles de ces deux papattes a-t-elle pu commettre un crime aussi odieux !!