Non non mesdames je n'ai pas disparu, je n'ai juste pas trop envie de blogguer en ce moment, trop de choses qui me trottent dans la tête sans pour autant trouver de solutions .... du coup j'ai repris mes pinceaux, peindre me manquait trop, mais ce n'est pas comme le crochet difficile de se dégager du temps, et surtout de la tranquilité !!! je suis très heureuse de ce futur projet et impatiente de vous le montrer malheureusement ce n'est pas pour tout de suite, je suis loin d'avoir terminé. J'ai choisi une série de portrait, tout en sachant que je ne suis absolument pas portraitiste, c'est donc un gros challenge pour moi et c'est justement pour cette raison que je me suis décidé à attaquer ce genre de boulot... qui me demande beaucoup de concentration donc pas évident non plus de se débarrasser de la chadarmerie qui vient "empoiler" ma toile, et que dire du mari de sa rage de dent.... avec de la fièvre hein attention 37°9 !!! mais il aura au moins découvert cette semaine que la température corporelle du corps humain est de 37°5 en moyenne et que non à 37°9 on est pas à l'agonie ^^ ........

Mais malgré mon manque de présence et de visite par chez vous, je ne suis pas inactive entre deux coup de pinceaux, j'essaye tout de même de faire baisser la pile d'en cours .... !! A commencer par ce gilet maison commencé il y a un an, comme toujours un modèle maison au pifomètre à évolution anarchique, j'ai juste pris une veste en laine que j'avais déjà pour les mesures un crochet 4,5 de la laine madonna que l'on m'a offerte et qui vient je pense de chez rosalie mais dont le coloris n'existe plus et biensûr je n'en avais pas assez ..... j'ai donc du improviser avec ce que j'avais de la katia (mais je ne sais plus quoi) ..... et roulez jeunesse !

Les couleurs sont exactement celles-ci, avec un joli rayon de soleil mais sur les suivantes ......

DSC03012

Le point de nuage

DSC03004

DSC03003

DSC03006

Finalement très agréable à porter, chaude et avec ce point très souple on a quand même une impression de légèreté.